Pneus pour voitures / vans / 4x4

Les participants de la nouvelle série Extreme E accumulent déjà des points importants pour le classement durant les qualifications

 

  • Mode de course: chaque week-end de course comporte des qualifications, une demi-finale et une finale
  • La composition paritaire des équipes est inédite dans le sport automobile

Alors que la nouvelle série de courses tout-terrain Extreme E connaîtra la deuxième course de sa saison les 29 et 30 mai au Sénégal, les amateurs de sport automobile pourront non seulement découvrir les sites extraordinaires de la compétition et des véhicules d’un nouveau genre, mais aussi des règles novatrices tout à fait uniques. «La série Extreme E est une série de courses tout-terrain entièrement électrique», explique Sandra Roslan, responsable de projet auprès de Continental, partenaire fondateur et sponsor principal du projet. «Les tracés sont définis selon les particularités de chacun des sites de la compétition. Afin de respecter ses propres exigences en matière d’écologie, l’organisateur ne modifie l’environnement naturel en aucune façon. Aucun élément récurrent ne se retrouve donc sur les différents sites de compétition. Un gage de grande diversité pour le déroulement des courses.» 

Démarrer
 


Sandra Roslan

Sandra Roslan, Head of Content Marketing & Social Media and Project Lead Extreme E

La distance parcourue est en effet la seule constante de la série Extreme E. Les épreuves s’étendent sur près de 16 kilomètres pour les équipes. Chaque équipe est constituée d’une pilote et d’un pilote. Tous deux doivent boucler le parcours l’un après l’autre. «La composition paritaire des équipes est inédite dans le sport automobile et s’inscrit dans le concept de la série Extreme E», ajoute Sandra Roslan. «Les temps réalisés par les deux pilotes sont additionnés.» Chaque équipe définit librement l’ordre de conduite. Les noms des participant(e)s sont divulgués juste avant le départ. Il est ainsi possible d’assister à des duels mixtes.

Chaque week-end de course est en principe subdivisé en deux jours. Les qualifications ont lieu le samedi et les équipes qualifiées participent à la demi-finale et à la finale le dimanche. «Les participants disputent tout d’abord deux demi-finales», explique Sandra Roslan. «Les trois meilleures équipes des qualifications s’affrontent dans chaque demi-finale. Les trois équipes restantes participent au shoot-out et se disputent les points pour le championnat.

Démarrer
 


© Extreme E

L’option HyperDrive vient quant à elle pimenter la compétition. «Ce bonus de vitesse est à la disposition de chaque pilote à chaque course», résume Sandra Roslan. «Il peut être utilisé à n’importe quel moment du week-end afin de bénéficier d’un petit avantage dans la course. Il est activé dès que le pilote appuie sur un bouton situé sur le volant de son véhicule. À chaque activation, le pilote bénéficie d’une augmentation de la puissance à sa disposition pour une durée donnée. Selon le moment de son utilisation, cette option peut offrir un avantage décisif.»

De plus, les équipes peuvent récolter des points importants pour le championnat non seulement grâce à leur placement en fin de course, mais aussi pendant les qualifications. «La meilleure équipe lors des qualifications reçoit 12 points», ajoute Sandra Roslan. «La deuxième équipe se voit quant à elle attribuer 11 points, etc. Cela rend chaque session très importante.» Chaque week-end, l’équipe qui remporte la finale reçoit 25 points, la deuxième 19 points, la troisième 18 points et la quatrième 15 points. Les équipes classées du cinquième au neuvième rang reçoivent 12, 10, 8, 6 et 4 points.

Toutes les équipes commencent la course, retransmise en direct sur ProSieben MAXX et Eurosport Allemagne, avec un équipement technique identique: un SUV baptisé ODYSSEY 21 équipé de pneus de course de 37 pouces CrossContact Extreme E, développés spécialement à cette occasion par Continental, qui sauront garder les 550 ch de puissance sur la piste en toute circonstance.


1. Rosberg X Racing (Johan Kristoffersson / Molly Taylor) 35 Punkte
2. X44 (Sébastien Loeb / Cristina Gutiérrez) 30 Punkte
3. Andretti United (Timmy Hansen / Catie Munnings) 28 Punkte
4. ACCIONA | Sainz XE Team (Carlos Sainz / Laia Sanz) 26 Punkte
5. Hispano Suiza XITE Energy Team (Oliver Bennett / Christine Giampaoli Zonca) 20 Punkte
6. JBXE (Jenson Button / Mikaela Åhlin-Kottulinsky) 17 Punkte
7. ABT Cupra XE (Mattias Ekström / Claudia Hürtgen) 13 Punkte
8. Segi TV Chip Ganassi Racing (Kyle LeDuc / Sara Price) 12 Punkte
9. Veloce Racing (Stéphane Sarrazin / Jamie Chadwick) 8 Punkte

Démarrer
 


© Extreme E

Alle Teams starten bei den von ProSieben MAXX und Sky Deutschland live übertragenen Rennen mit identischem technischen Equipment: einem auf den Namen ODYSSEY 21 getauften SUV und eigens dafür vom Technologiekonzern Continental entwickelten, 37 Zoll grossen Rennreifen CrossContact Extreme E, die dessen 550 PS unter allen Umständen sicher auf die Piste bringen.


Alle Renn-Termine für 2021 im Überblick

Al-Ula, Saudi-Arabien - 3./4. April

Dakar, Senegal - 29./30. Mai

Kangerlussuaq, Grönland - 28./29. August

Santarem, Brasilien - 23./24. Oktober

Ushuaia, Tierra del Fuego - 11./12. Dezember