Pneus pour voitures / vans / 4x4

R&D LABS

Pneus high-tech

LABORATOIRE D’ESSAI DES MÉLANGES

Le caoutchouc, l’un des matériaux les plus passionnants qui soient, présente un comportement viscoélastique. Dans son état de base non vulcanisé, il peut encore être façonné plastiquement comme de la pâte à modeler. Après la vulcanisation, c’est l’élasticité qui domine: le matériau s’étire et retrouve sa forme d’origine après l’effort. En fonction de la composition du mélange, le caoutchouc peut avoir un effet élastique ou absorber l’énergie. La formule du mélange de gomme a donc une influence décisive sur les fonctions d’un pneu. Elle influence le comportement de freinage et la résistance au roulement de celui-ci. La performance de freinage doit être la plus élevée possible pour des raisons de sécurité. En revanche, la résistance au roulement doit être aussi faible que possible afin de réduire la consommation de carburant. 

Le laboratoire d’essai des mélanges évalue dans quelle mesure de nouvelles formules de caoutchouc peuvent résoudre ces conflits d’objectifs. À l’aide de procédures d’essai complètes, on vérifie si les concepteurs de matériaux ont raison avec leurs idées de formules. L’élément décisif est de savoir si les nouveaux matériaux répondent aux critères physiques définis pour les pneus lors du développement.

Mischungslabor Icon

Le laboratoire d’essai des mélanges évalue dans quelle mesure de nouvelles formules de caoutchouc peuvent résoudre ces conflits d’objectifs.

Mischungsprüflabor

Procédure d’essai dans le laboratoire d’essai des mélanges

Les tests classiques réalisés dans le laboratoire d’essai des mélanges comprennent notamment des tests de micro-abrasion, de résistance, et notamment à la déchirure, à la pression et aux chocs ainsi que des études sur l’élasticité, la stabilité de forme et le comportement viscoélastique des matériaux. Des appareils spéciaux permettent d’analyser les phénomènes de frottement sur les surfaces les plus diverses et donc de mieux comprendre le phénomène du frottement du caoutchouc. L’une des machines d’essai est capable de mesurer avec une extrême précision les coefficients de frottement des échantillons de caoutchouc sur différents sols. Il est possible d’utiliser différents matériaux de surface tels que l’asphalte, le béton, la neige et la glace, et de réguler les températures de l’environnement de test en les diminuant ou en les augmentant. Après avoir serré un échantillon de caoutchouc, il peut être déplacé à grande vitesse sur le sol.

Ainsi, les vitesses de glissement locales qui se produisent sur la surface de contact du pneu lors d’un test de freinage ou de traction sont reproduites en laboratoire. De plus, il est possible de générer de fortes accélérations. Pour que l’éventail complet des types de pneus (motos, voitures, bus et camions) puisse être recréé en laboratoire en ce qui concerne les sollicitations réelles, de fortes pressions peuvent être appliquées à l’échantillon de laboratoire sur le sol correspondant. Ces essais permettent de prévoir des tests de pneus mettant l’accent sur la traction, tels que sur glace et sur neige, et de donner un ordre de priorité aux différentes variantes de mélange. Le HSLFT constitue la base technologique de l’Automated Indoor Braking Analyzer (AIBA) sur le Contidrom, la piste d’essai de Continental. Il offre des conditions de surface et de température parfaitement contrôlables, tandis que l’AIBA fait le lien entre les conditions d’essai contrôlées et la réalité.

 

Le HSLFT constitue la base technologique de l’Automated Indoor Braking Analyzer (AIBA) sur le Contidrom, la piste d’essai de Continental.

Mischungsprüflabor

Thèmes associés

Special Labs

Rasterelektronenmikroskop

Les propriétés d’un matériau dépassent la somme de ses composants.

Pour en savoir plus

Design des pneus

Blockdesign

À Stöcken (Hanovre), une équipe de design industriel veille à conférer aux pneus leur design incomparable.

Pour en savoir plus

Département de recherche et développement

R&D LABS

La fabrication d’un nouveau pneu pouvant être produit en série passe par différentes stations du département de recherche et développement de Continental. 

Pour en savoir plus